Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Collaboration psycho-pathologique

  • Maritne Aubry célèbre l'accueil de 42 pseudo-réfugiés soudanais à Lille

    Aubry_clandestins_mairie_Lille.jpg

    Vous vous souvenez de l’odyssée de l’Aquarius, ce navire qui, en juin 2018, était resté bloqué en mer pendant plusieurs jours, avec 629 migrants ? L’Italie et Malte avaient refusé qu’il accostât dans leurs ports, avant que l’Espagne ne l’accueillît : belle publicité pour le tout récent Premier ministre socialiste, qui appelait à travailler « pour une nouvelle Europe où les égoïsmes nationaux ne [prévaudraient] pas ». Quant à la France, tout en dénonçant le « cynisme » et l’« irresponsabilité » de Rome, elle avait trouvé mille prétextes pour expliquer que ce n’était pas à elle de gérer cette affaire, acceptant finalement de recevoir quelques dizaines de migrants, qui pourraient prétendre au statut de réfugiés.

    C’est fait ! Et l’on veut que ça se sache. Martine Aubry, lors d’une cérémonie officielle à la mairie de Lille, a déclaré devant quarante-deux Soudanais : « Nous savons ce que vous avez vécu […]. Vous êtes ici chez vous, vous êtes des Lillois, et nous sommes extrêmement heureux de vous avoir parmi nous. » Pas sûr que tous les Lillois soient aussi satisfaits qu’elle, mais cette ancienne dirigeante socialiste sur le déclin se devait de donner l’exemple.

    Afin de justifier le délai très raccourci pour leur accorder le statut de réfugié – qui leur permettra de recevoir une carte de résident pour dix ans –, le secrétaire général adjoint de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) a précisé que « nous sommes allés au devant de la demande, en Espagne, entendre les demandeurs d’asile qui nous ont fait part des motifs pour lesquels ils avaient quitté leur pays, ce qui a permis de pré-instruire leurs dossiers ». Ils ont bien de la chance d’avoir obtenu un traitement de faveur !

    Jusqu’au préfet de la région, qui a cru bon de leur souhaiter la bienvenue en ces termes discutables : « La France qui vous accueille va vous paraître étrange, [face] à ceux qui vous accueillent les bras ouverts, il y a aussi ceux qui vous accueillent à bras fermés, mais la France est ainsi, aimez-la […] et cet amour, la France saura vous le rendre. » On croirait entendre la Conférence des évêques, séparant le bon grain de l’ivraie, les bons des mauvais Français, diront des esprits malintentionnés. Dans cette région où le Rassemblement national fait des scores importants, devinez qui sont les mauvais.

    Ce qu’il y a de révoltant, dans cette affaire, c’est son instrumentalisation. Pour des raisons qui ne sont pas toujours désintéressées, on s’édifie en modèle. Vous vous rendez compte, on a accueilli quarante-deux Soudanais, qui ne demandent qu’à s’intégrer ! Peut-être, mais ils ont apparemment été triés sur le volet. L’un d’eux, un étudiant, explique : « Je suis vraiment très heureux, c’est un jour très spécial pour moi. Je remercie tout le monde. Venir en France était mon rêve pour plusieurs raisons, pour l’éducation, le développement du pays, la technologie… » Était-il vraiment en danger dans son pays ?

    Quarante-deux réfugiés, qui ne posent pas de problème : cela valait la peine d’être exploité ! C’est facile, c’est pas cher et ça peut rapporter gros en notoriété, dans l’univers du politiquement correct. Les maires des petites bourgades auxquelles on a imposé, sans concertation, d’héberger des clandestins de Calais ne pratiquent sans doute pas une telle autosatisfaction. Car la question de l’immigration ne se réduit pas à quelques poignées de migrants qu’on accueille en grande pompe pour se donner bonne conscience (et donner mauvaise conscience aux autres) : c’est le phénomène d’une immigration incontrôlée contre lequel les autorités publiques, volontairement ou par impéritie, ne font rien, sinon se contenter de belles paroles.

    Philippe Kerlouan

    Source : http://bvoltaire.fr

  • Pour le commissaire à la marche et au cyclisme du maire Sadiq Kahn les utilisateurs de vélos à Londres sont trop blancs

    Londres_cyclistes.jpg

    Will Norman promet une réaction car les chiffres montrent que les Noirs, les groupes ethniques asiatiques et minoritaires ne représentent que 15 pour cent des voyages à vélo de la ville.

    Trop peu de femmes et de personnes appartenant à des groupes ethniques minoritaires circulent à Londres et il faut en faire davantage pour promouvoir la diversité parmi une communauté de cyclistes blancs, masculins et de classe moyenne, a déclaré le commissaire à la marche et au cyclisme.

    Les grands projets, tels que le réseau Cycle Superhighway d’itinéraires partiellement séparés reliant les banlieues au centre, sont trop souvent perçus comme un simple moyen de faire «circuler plus vite les hommes d’âge moyen autour de la ville», a reconnu Will Norman .

    Il a déclaré qu’il envisageait de fixer des objectifs de diversité pour la population cycliste londonienne afin de garantir que des progrès soient réalisés.

    Les groupes ethniques noirs, asiatiques et minoritaires représentent environ 15% des déplacements à vélo de la ville, soit environ les deux tiers de moins que les estimations de Transport for London.

    FDESOUCHE

  • Apolline de Malherbe approuve le remplacement de population

    La barage de papa-maman de Malherbe

     

    "En quoi c'est un problème que les Français deviennent minoritaires chez eux ?" (Apolline de Malherbe)

    (Relevé sur Contre-info.com)

    Un nom à retenir.

    (Ci-contre : la baraque de papa-maman de Malherbe pouvant héberger au moins 100 "migrants")

     

  • Le pape François, chef de file de la Collaboration

    pape-francois.jpg"Malgré l'installation d'un terrorisme islamiste sanglant dont la fréquence des attentats est de plus en plus rapprochée, malgré l'implication avérée de migrants dans plusieurs de ces massacres, malgré la submersion qui menace notre civilisation et notre religion, le pape François vient de plaider à nouveau pour un accueil large des migrants, soulignant que leur "sécurité personnelle" passe "avant la sécurité nationale".

    Relevé dans le quotidien Présent du 23 août 2017

  • La vice-Premier ministre de Suède atteinte par le Sida mental

    Suède : La vice-Premier Ministre pleure car elle ne peut plus accueillir de migrants

     

    François Desouche

  • Yann Moix se réjouit de l'islamisation de la France

    yann-moi.jpgMadame, Monsieur,

    Depuis samedi, une véritable cabale médiatique s’abat sur Nadine Morano, membre des Républicains et député européen.
    Son crime ? Avoir affirmé, et confirmé, devant les caméras de télévision du service public, sur France 2, que la France  était avant tout un pays de race blanche et de culture judéo-chrétienne.

    C’est tout simplement la même phrase qu’affirmait le Général De Gaulle , dans un livre de propos rapportés écrit par Alain Peyrefitte (c’était de Gaulle) : « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français !»

    Pourtant, depuis samedi, c’est un lynchage. Certains dirigeants du PS allant même jusqu’à réclamer des sanctions contre Nadine Morano, y compris judiciaire. Pas aidé dans son combat pour la vérité, Mme Morano se fait même lyncher jusqu’à son propre camp – qui se réclame pourtant en permanence du gaullisme – NKM et consorts ayant appelé à des sanctions internes contre elle.

    Nadine Morano n’a fait qu’exprimer tout haut ce que pensent une majorité de Français : « oui, nous sommes encore un peuple de race blanche, gauloise et de culture judéo chrétienne », n’en déplaise aux fossoyeurs de notre peuple à la Yann Moix, chroniqueur qui se félicitait à l’idée que la France devienne musulman dans un futur proche (photo ci-dessus)

    C’est le moment d’affirmer votre soutien à Nadine Morano, mais à travers elle, à la défense de l’identité française qu’on veut faire disparaitre sous nos yeux, jours après jours. C’est pourquoi nous vous invitons à signer la pétition qui sera adressée à la direction des programmes de France 2

    Avec La France Rebelle, nous sommes en première ligne chaque jour pour faire respecter nos droits fondamentaux, celui de vivre libre et maîtres chez nous.

    Philippe Gibelin, président de la France Rebelle Nci

    Pour signer la pétition, cliquer ici

  • Guy Bedos devient enfin drôle....

    Guy Bedos.jpg

    Guy Bedos vous accueille chez lui
    Son adresse : 29 Rue Guynemer 75006 Paris.

  • L'évêque d'Aix Mgr Dufour souhaite un bon ramadan en citant un auteur appelant au meurtre et au djihad

    Encore un beau spécimen débusqué par l’Observatoire de l'islamisation :
     
    Monseigneur Christophe Dufour, évêque d’Aix et Arles, écrit :
    A vous mes amis musulmans,
    Vous commencez ce mois de Ramadan, temps de jeûne, de prière, de partage. En ce moment important nous prions Dieu qu’il vous bénisse.
    Un hadith prophétique de votre tradition dit bien: « Nul d’entre vous n’est un croyant tant qu’il ne souhaite pour son frère ce qu’il souhaite pour lui-même. » (Les Quarante Hadîths de Nawawi, 13) Lire la suite du communiqué.
    Dans les Quarante Hadîth du célèbre juriste sunnite An-Nawawi (1233-1277) cités respectueusement comme "prophétiques"  par Mgr Dufour on lit :
     
    Le hadith n° 8 :«Il m'a été ordonné de combattre les hommes jusqu'à ce qu'ils témoignent qu'il n'est d'autre divinité qu'Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, qu'ils accomplissent la prière rituelle, qu'ils acquittent la Zekâa »
     
    Le hadith n°14 :«Il n'est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s'il s'agit d'un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l'apostat qui se sépare de la communauté musulmane». 

    Le hadith n°17 :«Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lorsque vous tuez, tuez bien. Lorsque vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son couteau et traite bien sa victime».

    Le hadith n°29: "Veux-tu que je te montre la partie principale de la religion, sa colonne vertébrale et son sommet ?" "Oui, ô Envoyé d'Allah", répondis-je. Il répondit: "La partie principale de la religion c'est la soumission à Allah, sa colonne c'est la prière rituelle, et son sommet la guerre sainte" 
     
    Dans son livre "Riyad As-Salihin" [Les jardins des saints], un chapitre est entièrement consacré à la "guerre sainte" Il s'agit clairement, suivant les  enseignements du "prophète", de combattre les "idolâtres" les "polythéistes" et plus généralement ceux qui n'attestent pas que Mahomet est l'envoyé d'Allah. On y lit :"390. Selon Ibn 'Omar , le Messager de Dieu a dit : « On m'a ordonné de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils attestent qu'il n'est pas de divinité hormis Dieu, que Muhammad est l'Envoyé de Dieu, qu'ils accomplissent la salat et qu'ils s'acquittent de la zakat. S'ils s'en acquittent, alors ils préservent de moi leur vie et leurs biens, excepté dans le cas où ils sont coupables au regard de l'islam, et Dieu les jugera en dernier ressort. » 

    Il serait trop fastidieux de citer tous les hadîth de Nawâwi prônant la guerre contre les non-musulmans. L'évêque d'Aix et Arles doit revenir sur son communiqué,  exprimer ses regrets, reconnaitre son énorme bourde, ou être considéré comme un hérétique. Manifestons lui notre indignation :


  • A Rennes, des collabos s'allongent pour "soutenir les migrants"

    Une centaine de manifestants se sont rassemblés, ce samedi après-midi place de la Mairie, pour dénoncer les drames récents survenus en Méditerranée.

    Une centaine de manifestants a répondu à l’appel d’une douzaine d’associations et de partis politiques, scandalisés par la mort récente de centaines de migrants en Méditerranée. « La France souhaite un mandat de l’ONU pour intervenir en Lybie et détruire les bateaux des passeurs,note Carole Bohanne, la présidente du Mrap. On peut s’interroger sur l’efficacité et les conséquences d’une telle action. Nous le savons tous : rien n’arrêtera les migrations et les réseaux de passeurs ont encore de beaux jours devant eux, tant que l’Union européenne n’ouvrira pas de voie légale pour venir en Europe. »

    Roland Nivet du Mouvement de la paix estime que « les cadavres rejetés sur les côtes méditerranéennes sont la conséquence des conflits et de la guerre économique que les grandes puissances et les multinationales se livrent. Face à cette situation, les solidarités doivent se renforcer entre les peuples du nord et du sud pour un autre monde possible. » Les manifestants se sont allongés à même le pavé, place de la Mairie, pour manifester leur solidarité avec les migrants.

    FDesouche (Ouest-France)

  • L’Obs : « Oui, les Français sont lourdement racistes. Ce n’est pas une opinion : c’est un constat scientifique »

    Thomas Guénolé sort tout juste de sa bibliothèque universitaire et pose des jugements sans nuance sur ses compatriotes. Du haut de ses 32 ans il explique aux Français dans L’Obs qu’ils sont lourdement racistes et que c’est incontestable car ça ne sort pas de son cerveau mais d’une « étude scientifique »…

    Voici les preuves avancées par l’histrion :

    « Pour 1 Français sur 10, traiter quelqu’un de « sale Noir » ne doit pas être condamnable en justice. »
    Les français ne souhaitent pas plus de condamnation pour « sale blanc »… Ou alors ils sont abasourdis par le fait que l’on puisse faire de la prison ferme pour un mot déplacé.

     « Pour 6 Français sur 10, les juifs ont un rapport particulier à l’argent. »
    En fonction de leurs environnements culturels et religieux, les peuples ont des rapports différents aux choses qui les entourent . Il y a quelques décennies, l’usure était interdite par l’Église et l’Islam alors qu’elle était pratiquée par les juifs.

    « Pour 4 Français sur 10, les juifs ont trop de pouvoir en France. »
    Le peuple s’amuse à faire un simple constat : % de juifs en France / % de juifs dans les arcanes politiques et médiatiques .

    « Pour 6 Français sur 10, on a plus de chances d’accéder aux aides quand on n’est pas Français. »
    Préjugé ? réalité ? cela ne concerne en rien les populations elles-mêmes mais la politique mise en place par nos gouvernements.

    « Pour 4 Français sur 10, les Arabes constituent en France un groupe à part. »
    C’est pourtant bien ce que disent les politiques et les médias lorsqu’ils parlent de ghettos…

    A aucun moment les français disent qu’ils ont de la haine ou du mépris pour les immigrés… Mais si le racisme c’est contester la politique migratoire génocidaire menée par les politiques depuis 40 ans, alors oui certains Français sont racistes ! Mais pas encore suffisamment « lourdement » pour espérer un changement de situation…

     Lire l’intégralité de son étron sur L’Obs

    Contre-info.fr